Mise en scène
Thierry Lefever
Avec
Yves Bolot
Diane Meunier
Serge Pillot
Françoise Sourd
Lumières
Serge Wolff
Son
F. Coustillas
Musique originale
Jacques Gandon
Musique d'ouverture
René Duperre
La voix
Pierre Orma
Collaboration artistique
Renée Hasse 
Festival d'Avignon 91
Moeurs et délices
Fragments d'un discours gastronomique
Quatre personnes sont conviées à un dîner. Propos badins, conversation anodine, mais peut-être pas tout à fait innocents ? Au fil des plats, des rapports de force s'instaurent, dans la séduction, l'agressivité ou la férocité, à travers un texte volontairement mis en équilibre entre le "drôle et l'horrible". 
Chantal Gibert (Sud-Ouest) : "MOEURS ET DELICES est un régal. La première bouchée glisse, veloutée. La seconde se teinte d'un zeste de piquant. Saveur citronnée, pointe acidulée qui dérange. Soudain, elle vire au pourpre, à l'éclatant, au sang, au piment. Brûlure d'une cruauté dont le feu et l'étrange amertume ne sont pas sans ravir. Promesse de raffinements inconnus... On se régale jusqu'au salut final." 
Théâtre de la Vache Cruelle - Danièle Mary
Le Palace - 15, rue Bodin - 24000 Périgueux - Tél 53.63.80.78

!!! Le Théâtre de la Vache Cruelle était au Big Bang en :
1991 : Moeurs et délices
1994 : N comme Nijinsky de Jacques Josselin